1 février 2023

Reservistes.fr

Les réservistes opérationnels de la gendarmerie

Défense. La France veut 180 000 réservistes opérationnels

ministre de la défense- Défense. La France veut 180 000 réservistes opérationnels

Le ministère des Armées veut plus que doubler la taille de sa réserve opérationnelle. L’Intérieur veut aussi faire un effort.

Le ministre des Armées entend bien accorder une place de choix à la question des réserves dans la prochaine loi de programmation militaire. Actuellement, 78 000 réservistes opérationnels sont disponibles dont 40 000 militaires, 32 000 gendarmes et 6 000 policiers

À plusieurs reprises, Sébastien Lecornu a cité comme objectif le chiffre de 100 000 réservistes pour les seules armées. Récemment, dans le Journal du dimanche, il a ainsi précisé que son objectif est d’avoir un militaire de réserve pour deux militaires d’active.

« Relever l’objectif »

Le secrétaire général de la Garde nationale partage les ambitions du ministre des Armées. Pour le général Louis-Mathieu Gaspari, la Garde nationale doit relever l’objectif du doublement de la réserve. Dans le magazine La Voix du Gendarme , il a fixé l’objectif à 180 000 réservistes opérationnels (Armées et Intérieur), sans préciser à quel horizon ces effectifs seront disponibles.

Si les armées réussissent à aligner 100 000 réservistes, il faudra que la gendarmerie passe à 50 000 et la Police nationale à 30 000, ce qui relève du tour de force pour cette dernière…

Source et suite de l’article : Ouest-France – Philippe CHAPLEAU.

Reservistes.fr