3 juin 2023

Reservistes.fr

Les réservistes opérationnels de la gendarmerie

[IN MEMORIAM]

Décès en service d’un gendarme réserviste

Décès d’un sous-officier de gendarmerie de la brigade motorisée d’Aubenas

Maximilien Maes, né le 5 mars 1991, était gendarme. Il a servi dans la gendarmerie nationale depuis 2014 et a été affecté à la brigade motorisée dAubenas depuis juillet 2021.

Maximilien était un homme passionné de son métier et passionné de la vie. Il adorait les sports moteurs et était un grand voyageur. Il était un homme loyal et attentionné, toujours prêt à aider les autres. Il adorait la musique et était reconnu pour sa bonne humeur et son incroyable sens de lhumour.

Le 20 janvier 2023, alors quil circulait entre Privas et Aubenas, Maximilien a perdu le contrôle de sa moto sur une chaussée glissante et a percuté un véhicule circulant en sens inverse. Malgré les efforts des secours, il estdé peu après laccident.

Maximilien était un homme dhonneur et de courage. Sa famille et ses amis se souviendront toujours de sa bonté et de sa gentillesse.

Maximilien laisse derrière lui sa compagne, sa fillette de 3 ans, ses parents et ses proches. Nous leur présentons nos plus sincères condoléances et leur souhaitons force et courage pour traverser cette épreuve.

Maximilien Maes était un héros, un sousofficier de la gendarmerievoué à son métier et à son pays. Il méritait notre respect et notre reconnaissance. Sa mémoire vivra éternellement dans le cœur de ceux qui lont connu et aimé.

En hommage à Maximilien, un monument sera érigé en son honneur à Aubenas. Une cémonie sera organisée le 24 janvier 2023 afin de cébrer sa mémoire. Nous invitons tous ses camarades, amis et proches à y participer.

La gendarmerie nationale a perdu lun de ses meilleurs sousofficiers et un membre de sa grande famille. Maximilien Maes restera à jamais dans nos mémoires. Que sa mémoire perdure à jamais.

Source de cet article : interieur.gouv.fr